À brassage, brassage et demi…

À brassage, brassage et demi…

Si la préfecture de Niigata s’est imposée comme terre de sakés, c’est également devenu le royaume d’une autre boisson brassée : la bière artisanale, notamment depuis qu’en 1994 la loi sur les taxes liées à l’alcool a réduit ses exigences de plus d’1/3 quant au volume minimum de bière à brasser par an. Nombre de brasseries et micro-brasseries se sont alors créées un peu partout, profitant de la pureté de l’eau niigataise et mettant l’accent sur les particularités locales et régionales, notamment au moyen d’un nom évocateur ou d’un logo mémorable.

Par exemple, le phénix qui constitue le logo de Tsumari Beer, la première micro-brasserie de la ville de Tokamachi, symbolise le but de cette bière : la revitalisation de la ville à travers ce commerce.

Cette bière se décline pour l’instant en 3 variations :

– une bière au sarrasin local, dont la faible teneur en houblon en réduit l’amertume.

– une bière à la finale rafraîchissante

– une bière à l’écorce d’orange

Chaque brasserie y va de son originalité, fabriquant des bières à base de riz Koshihikari ou de poires Le Lectier.

La bière artisanale est tellement présente dans la préfecture qu’on trouve un bar dédié à la gare de Niigata, ainsi que 2 évènements annuels réguliers : le Craft Beer Land et le Craft Beer no Jin.

À la vôtre

À lire également
Située dans le village agricole de Tsurugasone, dans la ville de Nagaoka (préfecture de Niigata) la maison Hara cherche à pallier les problèmes de déclin rural et d’architecture moderne où de nouveaux...
C’est en 1924, à l'âge de 23 ans, que Tozaburo Hasegawa créé Maruto Hasegawa Kosakujo à Sanjo, produisant principalement des serre-joints pour menuisiers. Puis, impressionné par la modernité de...
Si la préfecture de Niigata s’est imposée comme terre de sakés, c’est également devenu le royaume d’une autre boisson brassée : la bière artisanale, notamment depuis qu’en 1994 la loi sur les taxes...